Défiscalisation
Publié le - 41 aff. -

Pourquoi faudrait-il réaliser un audit patrimonial ?

Entreprise, Cravate, Tête, Société L’audit patrimonial est recommandé pour chaque individu afin de bien gérer ses biens, l’aider à atteindre ses objectifs, préparer son avenir ainsi que sa succession. Il a aussi pour but principal de proposer les meilleures solutions dans le cas d’une mauvaise gestion d’un patrimoine déjà constitué. C’est un conseiller en gestion de patrimoine, le CGP, qui se charge de cette mission.

Un accompagnement personnalisé pour bien gérer son patrimoine

Pour bien gérer son patrimoine, il est particulièrement recommandé de se focaliser avant tout sur son propre profil et sur ses objectifs. Analyser son profil requiert la mise en avant de différents paramètres : âge, situation actuelle, niveau d’acceptation des risques. Il s’agit donc en quelque sorte de faire ressortir les forces et les faiblesses, ainsi que les ressources disponibles dans le but de mettre en place la meilleure stratégie et ce, en tenant compte de tous ces éléments.

Pour celui qui compte se créer son portefeuille d’actifs, c’est au CGP de proposer les meilleurs produits en concordance avec le profil analysé. Rappelons qu’il en existe toute une variété sur le marché et qu’il n’est pas toujours aisé de faire son choix. Par exemple, dans la catégorie des actifs tangibles, citons l’immobilier, les métaux rares comme l’or, les œuvres d’art, le vin, les terres rares et les forêts, les voitures de collection.

D’autres produits circulent aussi sur le marché, tels que la pierre-papier, les actifs issus de la bourse, l’or-papier, la forêt-papier, ou encore les autres parts de sociétés éligibles à certains dispositifs. N’oublions pas non plus les produits financiers ou bancaires qui sont ceux destinés à capitaliser ou à préparer la retraite.

Le rôle du CGP ne se résume pas seulement à émettre les meilleurs conseils pour la constitution du patrimoine, mais aussi à le sécuriser et le rentabiliser.

Les conseils sur mesure pour préparer son avenir

L’avenir se prépare, que ce soit sur le moyen ou le long terme. Le rôle du GCP est ainsi de proposer les différentes solutions qui seront toujours adaptées à son profil. Préparer son avenir consiste à :

  • se constituer une réserve de liquidités qui sera disponible à tout moment en cas de difficulté ou de blocage financier. Il s’agit donc d’une préparation des jours à venir sur le court terme
  • alimenter une épargne pour le moyen terme, qui pourra servir pour différents objectifs (monter sa propre entreprise, aider un proche, financer les études de ses enfants, etc.)
  • capitaliser pour le très long terme, c’est-à-dire en vue de la préparation de la retraite. Attention car cette épargne pourra être bloquée sur plusieurs dizaines d’années
  • préparer la transmission de son patrimoine : plus celle-ci se fait le plus tôt possible, moins les frais seront conséquents. Le GCP proposera aussi différentes solutions, allant de la donation à la rédaction d’un testament, sans oublier le montage du démembrement.

Les meilleures solutions pour en venir à bout d’une mauvaise gestion

Le GCP intervient pour émettre ses recommandations en ce qui concerne la gestion d’un patrimoine déjà existant. Par exemple, dans le cas où l’individu a reçu en héritage aussi bien des actifs que des dettes (le passif), s’il a souscrit antérieurement à des produits de placement peu adaptés à son profil. Le tout générant un mauvais rendement, voire une perte qui lui est préjudiciable sur le long terme. Les actions du GCP porteront alors sur plusieurs axes : optimisation financière, fiscale, redressement du patrimoine.

Le CGP fera un suivi régulier sur le temps afin d’intervenir dans les meilleurs délais en cas de perte de rendement ou tout simplement pour réadapter le patrimoine de l’individu en fonction de l’évolution de ses nouvelles aspirations.